Aller au contenu principal Aller au sitemap

Présentation de l’UE3 : DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES SOCIALES ET ÉMOTIONNELLES niveau 1

Public conseillé  :

-Formation ouverte à tous mais conseillée davantage aux professeurs des écoles, et enseignants du second degré en lettres, Arts, et HGEMC.

Formation déconseillée aux RSE, évaluation réalisée en présentiel

Mots clés : Harcèlement, empathie, estime et conscience de soi, coopération, prévention des conflits

Présentation :
L’amélioration du climat scolaire est devenue un enjeu majeur de la politique publique en matière d’éducation. Le climat scolaire reflète le jugement des parents, des éducateurs et des élèves concernant leur expérience de vie et du travail au sein de l’école[…]. Il renvoie donc à la qualité de vie à l’école. La recherche scientifique, et notamment le programme international de l’OCDE (Pisa), prouvent qu’un climat scolaire serein influence la réussite des élèves, […] a un impact sur la sécurité en milieu scolaire, la réduction des conduites à risques, des micro-violences et du harcèlement, de l’absentéisme et du décrochage (MENJS, 2022)

Cette UE vise à vous apporter des éléments de connaissances en lien avec :

  • les compétences sociales (capacité à comprendre les attentes sociales et à adapter ses comportements en fonction de divers contextes socio culturels)
  • les compétences émotionnelles (capacité à comprendre ses émotions, les adapter et en tempérer leur expression)

Elle vous permettra de découvrir un programme de prévention (Prodas) qui vise à favoriser le bienêtre des élèves et à prévenir les violences en développant les compétences psychosociales. Ce programme est mis en œuvre dans l’académie d’ Aix-Marseille de la maternelle au Lycée, et dans l’académie de Montpellier

Elle vous permettra également d’être sensibilisé au harcèlement en milieu scolaire (qu’est-ce ? comment prévenir ? comment agir ?)

L’organisation de l’UE :
Environ 2/3 du volume horaire de l’ UE est consacrée à la découverte du  Prodas et de ses différents ateliers permettant aux élèves de développer leur compétences psychosociales. La formation s’appuie sur des mises en situation concrètes où les étudiants sont amenés à vivre ces ateliers pour analyser les enjeux. La formation demande donc un réel engagement de l’étudiant (corporel, vocal...) dans les travaux de groupe. Il y a une alternance entre des apports théoriques, des mises en situations, et des analyses de situations vécues. Le tiers restant est consacré à la sensibilisation au harcèlement en contexte scolaire.

L’évaluation :
L’évaluation est en lien avec le développement professionnel de l’étudiant dans le domaine des compétences sociales et émotionnelles basé sur l’engagement de l’étudiant aux différents ateliers et dans sa capacité à expliquer l’évolution de sa perception des compétences sociales et émotionnelles.