Aller au contenu principal Aller au sitemap
  • Mobilité Internationale

    Dans le cadre des programmes d’échange Erasmus+ et du Swiss European Mobility Programme, l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation accueille depuis la rentrée cinq étudiantes: Deux de l’Université d’éducation de Zurich (Suisse), une de l’Université de Bucarest (Roumanie), une autre de l'Université de Nimègue (Pays-Bas) et enfin, une dernière de l'Université Odysée (Belgique).

    Elles sont inscrites dans 3 parcours de formation différents pour le semestre d’automne :

    • Master 1 MEEF mention 1 parcours Professorat des écoles sur le site de l’Inspé d’Aix-en-Provence
    • Master 1 MEEF mention 2 second degré enseigner l’éducation Physique et Sportive au CLG et au LGT sur le site de l’Inspé de Saint Jérôme
    • Master 1 MEEF mention 4 Pratique et ingénierie de la Formation parcours Métiers de la Recherche et de l’expertise en éducation sur le site de l’Inspé de Saint Jérôme

    Nous leur souhaitons beaucoup de réussite au sein de notre institut !

  • Rentrée en Master 2 des inspecteurs stagiaires du Gabon

    Le 30 septembre 2021, les inspecteurs stagiaires du Gabon ont fait leur rentrée en Master 2 afin de poursuivre leur parcours de formation à l'Inspé de Saint-Jérôme.

    Un temps d'échange suivi d'un déjeuner convivial a été organisé avec l'ensemble des acteurs de leur formation (Inspecteurs de l’Éducation Nationale, Chefs d'établissement, Enseignants-chercheurs, Directeurs Délégués aux Formations Professionnelles et Technologiques).
  • L’Inspé accueille 30 inspecteurs pédagogiques en formation continue

    L’Inspé a accueilli le 11 janvier 2021 sur son site de Saint Jérôme 30 inspecteurs pédagogiques, dans le cadre du Projet de Renforcement des Capacités pour l’Employabilité des jeunes et l’amélioration de la Protection Sociale au Gabon.

    Ils suivront le support de formation du master MEEF Mention 4 Pratiques et Ingénierie de la formation, Option Formation de formateurs d’enseignants ou de personnel encadrant. La seconde année une formation complémentaire sera proposée sous le format d’un DESU Formation de formateurs d’enseignants ou de personnel encadrant.

    Cette formation est financée par la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre d’une convention entre l’Inspé d’Aix-Marseille Université et le Ministère de l’emploi, de la jeunesse, de la formation professionnelle, de l’insertion et de la réinsertion de Libreville au Gabon.

  • E-BELONG: Sense of Belonging in Online Learning Environments

    Le projet E-BELONG : Sense of Belonging in Online Learning Environments a été sélectionné par la Commission européenne dans le cadre du programme Erasmus +, Partenariats stratégiques pour les projets de préparation à l'éducation numérique. Cette nouvelle initiative éducative CIVIS centrée sur l'innovation pédagogique abordera l'engagement social et émotionnel des étudiants dans un environnement d'apprentissage en ligne dans le but de trouver des moyens efficaces pour faciliter l'éducation en ligne. Cette initiative implique sept universités de l'alliance CIVIS et est coordonnée par l'Université de Bucarest.
    Le COVID-19 a accéléré la transformation numérique de l'enseignement supérieur et cette "numérisation forcée" s'est naturellement accompagnée de nombreux défis, le principal étant d'assurer la continuité du processus d'enseignement et d'apprentissage dans les conditions inattendues imposées par les restrictions des interactions sociales. La réussite de l'apprentissage ne dépend pas uniquement de la qualité des connaissances et des compétences à acquérir, mais est très liée à la qualité des interactions sociales entre les étudiants et les instructeurs.
    Dans ces circonstances, le groupe d'experts CIVIS sur les pédagogies innovantes a décidé de relever le défi et de s'attaquer à cette question avec le développement du projet E-BELONG. Sept universités de l'alliance CIVIS travailleront en collaboration sur cette initiative pour aborder l'engagement social et émotionnel des étudiants dans l'apprentissage en ligne et plus spécifiquement sur deux aspects de l'innovation pédagogique qui n'ont pas encore été abordés : (1) l'équité pour les groupes vulnérables et (2) la garantie des conditions socio-émotionnelles de l'apprentissage dans l'enseignement supérieur.

    Objectifs du projet :

    •     IDENTIFIER les meilleures pratiques qui pourraient améliorer l'enseignement et l'apprentissage lors de l'utilisation d'outils numériques et créer les conditions d'un engagement social et émotionnel des étudiants dans l'apprentissage en ligne.
    •     FOURNIR un cadre pour la transformation et l'adaptation des services de soutien à l'apprentissage, avec un accent particulier sur les groupes vulnérables.
    •     CRÉER les outils pour développer le sentiment d'appartenance des étudiants dans le contexte des communautés d'apprentissage virtuelles.

    L'équipe impliquée dans le projet co-créera des connaissances, des mécanismes de soutien et des services qui seront proposés dans toutes les universités. Les activités du projet comprendront

    Une sélection analytique des vulnérabilités dans le système éducatif, avec une attention particulière sur l'impact émotionnel et social de la pandémie et l'identification de nouvelles catégories de personnes vulnérables, cartographie des médias numériques existants utilisés par les universités membres pour l'enseignement et l'apprentissage et évaluation de leur effet sur le sentiment d'appartenance,la réflexion sur le design comme méthode pour ajouter des connaissances sur les possibilités de renforcer le sentiment d'appartenance parmi les différentes catégories d'étudiants afin d'aider à la conception des cours, aux services de soutien et à la création d'outils numériques.

    Les résultats et le matériel du projet seront en libre accès pour l'ensemble de la communauté universitaire qui cherche à offrir des pratiques d'enseignement en ligne de haute qualité et à garantir des conditions d'apprentissage socio-affectives pour ses étudiants.

  • Les étudiants en musique à Hambourg

    étudiants musique Hambourg 3

    Des étudiant.e.s de M1 et M2 de l’option Éducation musicale et chant choral ont passé une semaine à Hambourg du 8 au 14 avril 2022.

    Dans le cadre du partenariat entre l’Inspé d’Aix-Marseille et la Hochschule für Musik und Theater Hamburg,  les étudiant.e.s sont parti.e.s à la rencontre d’un autre système éducatif et de manières différentes d’enseigner l’éducation musicale.

    Le programme a fait alterner des moments d’observation de classe (en école primaire, en collège), de séminaires communs avec les étudiant.e.s allemand.e.s (comparaison de systèmes éducatifs), de pratique partagée (répétitions chorales et concert de fin de séjour), de sensibilisation à l’action culturelle partenariale (service éducatif de la Elbphilarmonie avec en prime la visite de la grande salle) et de découverte de cette magnifique ville d’Allemagne du nord.

    Pensé comme une action de formation à l’international, ce voyage a également  été l’occasion de nouer des liens très forts avec les partenaires, du côté étudiant comme du côté enseignant.

    Nous accueillerons nos homologues allemand.e.s à Aix en Provence du 26 septembre au 3 octobre 2022 afin de poursuivre, dans une alternance semestrielle, ces rencontres très impactantes dans la construction professionnelle de nos étudiant.e.s.

    Serge Mazeau - Formateur Musique -  Responsable du Parcours Arts

  • Teacher academy : projet UNI-T Academy

    Le projet UNI-T Academy (eUropeaN cIvic Teacher Academy), coordonné à AMU par l’Inspé fait partie des 11 projets retenus par la Commission européenne dans le cadre de l’appel à projet Académies Erasmus+ des enseignants.

    S'inscrivant pleinement dans la dynamique de CIVIS, le projet associe plusieurs partenaires de l’alliance : Aix-Marseille Université, National and Kapodistrian University of Athens, Tübingen University, l’Université Libre de Bruxelles et l’Università di Roma La Sapienza. Avec le Rectorat d'Aix-Marseille, le projet compte aussi des partenaires associés de l'enseignement scolaire tels que des hautes écoles en Belgique, et différentes écoles en Grèce et en Italie.

    Le projet UNI-T Academy vise, sur une durée de trois années, à améliorer la dimension européenne et l'internationalisation de la formation des enseignants afin d’en renforcer l’attractivité et la mobilité entre les pays. Pour y parvenir, les partenaires universitaires et les institutions scolaires associées, développeront des communautés de pratiques européennes pour encourager les enseignants et futurs enseignants européens à penser l’éducation au-delà des frontières nationales.

    Le projet repose sur 4 stratégies de développement professionnel, chacune reposant sur des mécanismes de mobilités variés (mobilités physiques et virtuelles) et le développement de systèmes mutuels de reconnaissance des compétences acquises pour favoriser à terme la mobilité des enseignants.

    • Stratégie 1 : le développement conjoint de modules hybrides d'apprentissage fondés sur la recherche en éducation, et les échanges entre les participants.
    • Stratégie 2 : webinaires et universités d'été qui encourageront les dialogues transnationaux et interculturels avec différents acteurs de l'éducation (écoles, universités et établissements éducatifs).
    • Stratégie 3 : Projets de recherche-action transnationaux réunissant des enseignants et des acteurs de l'éducation avec des chercheurs en éducation.
    • Stratégie 4 : Une approche transversale des mobilités d’étudiants, d’enseignants en formation initiale ou continue, et des formateurs d'enseignants, comprenant des systèmes de reconnaissance avec open badge.

    Doté d’un budget de près de 2 millions d’euros, le projet UNI-T et les actions proposées dans le projet devraient permettre :

    • L’accès à un plus large éventail de connaissances et la confrontation des représentations personnelles des enseignants et futurs enseignants sur ce que devrait être l'éducation
    • Le développement de nouvelles connaissances pour la recherche en éducation
    • Le développement de réseaux professionnels enseignants plus large au niveau national et international
    • Des possibilités de promouvoir les carrières d'enseignant et l'employabilité

     

    Podcast les Mardis de l'IH2F - Ouverture européenne et internationale des établissements scolaires : quel pilotage ? avec la participation au podcast d'Alice DELSERIEYS, Directrice adjointe "Recherche et coopérations internationales" de l'Inspé

  • Coopération avec l'Ontario au Canada

    Collaboration internationale Ontario

    Deux de nos directeurs adjoints, Alice DELSERIEYS PEDREGOSA et Patrice BONNET, ainsi que Mathilde FAVIER, cheffe de projet pôle pilote Ampiric, sont partis en mission à Toronto pour travailler aux échanges entre le France et l'Ontario au Canada.

    De nouvelles perspectives de collaborations s'ouvrent pour des échanges universitaires et des échanges avec des établissements scolaires au service de la recherche en éducation, et de la formation des enseignants.

    Les diplômés du Master MEEF de l'Inspé peuvent maintenant obtenir directement une qualification leur permettant ensuite de déposer leur candidature sur des postes d’enseignants dans des écoles francophones et anglophones (auprès des conseils scolaires de l'Ontario). Si leur candidature est retenue, ils enseigneront dans les écoles ontariennes avec un accompagnement en début de carrière au même titre que tout enseignant débutant dans une école en Ontario.

    La coopération sera dans les deux sens. A son tour, la France accueillera des professeurs ontariens qui enseigneront différentes matières en langue anglaise dans les écoles françaises.

    Contact : Anais Trémège, responsable du pôle Recherche et Coopération internationale

     

    Article sur Radio Canada