Aller au contenu principal Aller au sitemap
  • Responsable de mention

    L’ensemble des parcours est placé sous la direction d’un.e responsable de mention.
    Chaque responsable de mention est désigné.e par le.la directeur.rice de l’Inspé après concertation avec les partenaires concernés par la formation.
    Le.la responsable de mention est chargé.e de la coordination de l’ensemble des parcours qui lui sont rattachés. Il.elle a également la responsabilité de l’ensemble des organisations de formation relatif au champ de compétence de la mention, qu’il s’agisse des dispositifs de formation continue des enseignants des premier et second degrés, des dispositifs de validation des acquis, d’accueil d’étudiants étrangers, ou de toute autre action relevant de la formation.

    Pour la mention 1 premier degré, les fonctions de responsable de mention sont confondues avec les fonctions de responsable du parcours professeur des écoles. Il est constitué un comité de pilotage de la mention, présidé par le.la responsable de mention, composé des quatre adjoint.e.s et cinq coordinateur.rice.s. Ce comité de pilotage est chargé d’assurer la mise en œuvre du plan de formation, de suivre les travaux du conseil de perfectionnement premier degré, d’assurer le lien avec les différentes équipes pédagogiques afin d’harmoniser les organisations des formations. Il est également chargé de mettre en œuvre l’ensemble des actions de formation relevant du premier degré.

    Pour la mention 2 second degré, le.la responsable de mention est assisté.e d’un comité de pilotage composé d’un.e coordonnateur.rice de l’UFR sciences, d’un.e coordonnateur.rice de l’UFR ALLSH, d’un.e coordonnateur.rice d'AU et de deux coordonnateur.rice.s des formations de l’Inspé, un.e pour le domaine sciences, l’autre pour le domaine ALLSH. Le.la directeur.rice de l’Inspé désigne les membres du comité de pilotage après concertation avec les responsables des composantes concernées.
    Il.elle veille notamment à ce que les réponses apportées pour chacune des missions de formation confiées aux parcours soient correctement et pleinement prises en compte.
    Il.elle veille également à la conformité de ce qui est entrepris en regard de la politique de formation arrêtée par le conseil d’institut, conformément au projet qui définit le cadre de l’accréditation et dans le respect des orientations politiques plus générales de chacun des partenaires (AMU, AU et académie).

    Le.la responsable de mention (ou son.sa représentant.e) est membre de droit des conseils de perfectionnement qui relèvent de sa mention.
    Il.elle participe aux instances de direction arrêtées par le.la directeur.rice et est invité.e dans les instances consultatives de l’Inspé.
    Pour assurer ses missions, le.la responsable de mention s’appuie sur les services du pôle formation.

  • Responsable de parcours

    Chaque équipe pédagogique est placée sous la direction d’un.e responsable de parcours.
    Chaque responsable de parcours est désigné par le.la directeur.rice de l’Inspé après concertation avec les partenaires concernés par la formation.
    Pour le parcours de la mention 1 premier degré du master MEEF, le.la responsable de parcours est assisté.e de quatre adjoint.e.s, un pour chaque site de formation. Chaque adjoint.e est désigné.e par la directeur.rice de l’Inspé après concertation avec le.la responsable de parcours et le.la responsable de la mention concernée.
    Pour les parcours de la mention 2 second degré du master MEEF qui associent plusieurs composantes de l’AMU et/ou d’AU, le.la responsable de parcours est assisté.e d’un ou deux adjoint.e.s choisi.e.s dans la composante concernée. Chaque adjoint.e est désigné.e par le.la directeur.rice de l’Inspé après concertation avec le.la responsable de la composante concernée.
    Le.la responsable de parcours est chargé.e de l’organisation, de la mise en œuvre, de la coordination et de la régulation de l’ensemble des dispositifs de formation pour répondre à l’ensemble des missions confiées à l’Inspé dans le champ de formation qui relève de ses compétences.
    Il.elle agit dans le cadre de la politique de formation arrêtée par le conseil d’école, conformément au projet qui définit le cadre de l’accréditation.
    Son action s’inscrit plus généralement dans le respect des orientations d’AMU, notamment le cadre défini par son conseil d’administration et sa commission formation et vie universitaire.
    Il.elle veille également à ce que les organisations mises en œuvre s’inscrivent dans le cadre des orientations des deux partenaires du projet, AU et l’académie.
    Pour assurer ses missions, le.la responsable de parcours s’appuie sur les services du pôle formation.

  • L’équipe pédagogique

    Les équipes pédagogiques sont la structure de base pour organiser l’ensemble des missions de formation de l’Inspé.
    L’ensemble des formations concernant un parcours de formation est confié à une équipe pédagogique. Ces missions intègrent les organisations :

    de formation initiale (parcours et options) ;
    de formation continue des enseignants et des personnels d’éducation des premier et second degrés ;
    de formation à destination des personnels enseignants dans le cadre du Centre d’innovation pédagogique et d’évaluation de l’université ;
    de validation des acquis d’expérience, de validation des acquis professionnels, de validation des enseignements supérieurs ;
    des formations spécifiques en relation avec des partenaires extérieurs, par exemple, dans le cadre des relations internationales.

    Une équipe pédagogique est composée de l’ensemble des formateur.trice.s – enseignant.e.s, enseignant.e.s-chercheur.se.s, professionnels de terrain, vacataires, contractuels, etc. – qui interviennent dans l'une des formations qui relève de l’une des missions dévolue à un parcours de formation, qu’ils.elles soient affecté.e.s à l’Inspé, ou dans l'une des composantes d’AMU, ou encore dans un établissement partenaire.
    Un même enseignant.e ou enseignant.e-chercheur.se peut être rattaché.e à plusieurs équipes pédagogiques.
    Pour le parcours professeur des écoles de la mention 1 premier degré, une coordination longitudinale des UE est mise en place par groupe d’UE. Cinq groupes sont ainsi créés : le groupe 1 rassemble les UE 1.1, 2.1, 3.1 et 4.1 ; le groupe 2 rassemble les UE 1.2, 2.2, 3.2 et 4.2 ; et ainsi de suite. Un.e coordonnateur.rice par groupe est chargé.e d’assurer la cohérence longitudinale des UE d’un même groupe et de manière transversale avec les autres groupes en concertation avec les autres coordonnateurs.