Aller au contenu principal Aller au sitemap

Volonté et principal objectif de l’Inspé en matière de recherche ?

L’Inspé a pour volonté d’affirmer sa place et son rôle sur le plan scientifique dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement et de la formation.
Son objectif est de contribuer à l’avancée des connaissances dans le champ de la recherche en éducation par la mise en œuvre d’une dynamique de liens et d’interactions entre recherche, formation et terrain.

Le projet de recherche de l’Inspé d’Aix-Marseille s’appuie sur les enseignants chercheurs et enseignants formateurs du 1° et du 2° degré de l’École qui contribuent ensemble à l’avancée de la recherche en éducation.

Quelle structure et quels laboratoires de recherche ?

L'Inspé compte environ 70 enseignants-chercheurs issus de différentes disciplines : sciences économiques, science du langage, langue et littérature, psychologie, arts, sociologie, histoire et civilisation, géographie, mathématiques, milieux denses et matériaux, structure et évolution de la Terre, mécanique, biochimie et biologie moléculaire, neurosciences, sciences de l’éducation, sciences de l’information et de la communication, sciences et techniques des activités sportives.

Ces enseignants-chercheurs sont affiliés à divers laboratoires de la région : ADEF, LPL, LAMES, TELEMME, PSYCLE, CEPERC, Centre Norbert Elias (UMR 8562), CIELAM, ESPACE, LESA, ISM, IREMAM, IMR, UNIRéS, CREDO, LEST, I2M, dont la grande majorité sont partenaires de la Structure Fédérative d’Etudes et de Recherche (SFERE-Provence).

  • ADEF : Laboratoire Apprentissage, Didactique, Evaluation, Formation

    UR 4671 ADEF
    Apprentissage, Didactique, Évaluation, Formation
    est rattachée à Aix Marseille Université (AMU).
    Directeur : Jacques Ginestié

    Les recherches conduites dans ADEF visent à accroître la compréhension des systèmes d’enseignement et/ou de formation, plus particulièrement des effets des décisions politiques et de l’appréciation de leur efficacité, dans les organisations de formation professionnelle des enseignants et/ou des formateurs et au travers des interactions élève (formé), enseignant (formateur) et savoir. Elles sont réparties dans 8 programmes : Artefacts de formation; Clinique des activités en éducation et en formation (CLAEF); Recherche en Didactique et evaluation dans une approche Comparative et Antnthropologique de la professionnalisation en éducation et en formation (DECAP); Dispositifs institutionnels d'aide-accompagnement & savoirs (DIAS); Educations (à), territoires, développement et sociétés (EDT2S); Geste créatif et activité formative (GCAF); Organisateurs de l'acitivté enseignante entre dimensions didactiques et ergonomiques (ODE); Rôle des artefacts dans l'efficacité de l'éducation scientifique et technologique (EAST).

  • SFERE-Provence : Structure Fédérative d’Etudes et de Recherche en Education de Provence

    Cette structure, créée en 2012 à l’initiative de l’ESPE d’Aix-Marseille, vise à organiser, fédérer et promouvoir les travaux conduits dans les domaines de l’éducation, l’enseignement et la formation par des chercheurs appartenant aux différentes unités de recherche partenaires.

  • Chaire Unesco Éducation scientifique & technologie et formation des enseignants

    L’ESPE d’Aix-Marseille Université et l’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique et Professionnel (ENSETP) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar souhaitent promouvoir par la chaire Unesco, en Europe et en Afrique, un système intégré d’activités de recherche, de formation et de perfectionnement permanent de la formation des enseignants dans les domaines des sciences et technologies. Le projet consiste à articuler recherche et formation dans une perspective de structuration des échanges interuniversitaires.