Aller au contenu principal Aller au sitemap

Master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF), second degré

RESPONSABLES

OBJECTIFS

L'objectif général des formations est d'assurer un haut niveau de connaissances et compétences éthiques, disciplinaires, didactiques et professionnelles en vue d'exercer dans les écoles ou collèges et lycées d'enseignement général, technologique ou professionnel. La professionnalisation progressive permet l'acquisition d'une culture professionnelle commune aux métiers de l'éducation et du professorat qui vise à dépasser les clivages entre les degrés d'enseignement (premier et second degré) et entre les missions spécifiques des métiers, tout en valorisant leurs objectifs convergents et complémentaires. L'Approche Par Compétences place au premier plan une démarche fondée sur les résultats d'apprentissage (learning outcomes).

Compétences attendues des étudiants au terme du parcours

  •  Maîtriser les connaissances et les compétences propres à l'éducation aux médias et à l'information
  •  Mettre en œuvre la politique documentaire de l'établissement qu'il contribue à définir  
  •  Assurer la responsabilité du centre de ressources et de la diffusion de l'information au sein de l'établissement  
  •  Contribuer à l'ouverture de l'établissement scolaire sur l'environnement éducatif, culturel et professionnel, local et régional, nation, européen et international

CONDITIONS D'ADMISSION

Conformément à la réforme nationale des masters, l'université d'Aix-Marseille a mis en place (depuis rentrée 2017) un processus de sélection pour tous les étudiants sollicitant une inscription en master 1.

L'admission dépend de la capacité d'accueil approuvée pour chaque mention de master par le Conseil d'Administration d'AMU. Elle est subordonnée, pour les formations de l'Inspé, à un examen du dossier de l'étudiant.

PRÉREQUIS OBLIGATOIRES

  1. Justifier d'une maîtrise disciplinaire suffisante soit par l'obtention d'une licence soit par la validation d'enseignements de préprofessionnalisation dans une discipline scolaire. Avoir acquis une maîtrise suffisante dans la ou les discipline(s) d'enseignement visée(s) et être capable de se situer au regard des savoirs requis.
  2. Avoir une première représentation du métier. Avoir construit une première représentation du métier dans le 2nd degré avec approche des notions relatives aux programmes de la ou des discipline(s) à enseigner aux différents niveaux d'enseignement (collège et lycée) - identifier quelques questions vive en éducation.
  3. Appréhender les savoirs à enseigner et pour enseigner. Avoir pris conscience que l'entrée dans le métier nécessite d'avoir acquis une maîtrise suffisante des savoirs didactiques et disciplinaires enseignés aux différents niveaux d'enseignement du 2nd degré. Avoir été sensibilisé à la didactique de la ou des disciplines.
  4. Avoir des connaissances générales sur les principes et les enjeux du système éducatif ainsi que son fonctionnement. Connaître dans les grandes lignes les principes et enjeux du système éducatifs, les valeurs de l'école et de la République, le cadre déontologique du métier d'enseignant - avoir conscience du rôle de l'enseignant comme éducateur dans la société, de sa participation à la formation du citoyen - identifier globalement les acteurs internes et externes à l'école et leurs rôles respectifs.
  5. Maîtriser sa communication. Maîtriser la communication orale et écrite en utilisant un langage clair et adapté à son(es) interlocuteur(s) - maîtriser parfaitement l'orthographe et la syntaxe - avoir conscience de l'importance de la voix comme outil de communication et d'expression - avoir conscience que la communication non verbale est une composante de la communication.
  6. Maîtriser les compétences numériques au niveau attendu en fin de licence. Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l'information ainsi que pour collaborer en interne et en externe - avoir construit une première représentation des usages du numérique dans le cadre de l'enseignement.
  7. Maîtriser une langue vivante étrangère au niveau attendu en fin de licence. Comprendre et s'exprimer aisément, à l'écrit et à l'oral, dans au moins une langue vivante étrangère.

SITES D'ENSEIGNEMENT

  • INSPE, Aix-en-Provence

FORMATION ET RECHERCHE

Laboratoire d'appui : Equipes : laboratoire ADEF (http://adef.univ-amu.fr/fr/) - Structure Fédérative d'Études et de Recherches en Éducation de Provence FED 4238 (http://sferep.univ-amu.fr/fr/collaborations), qui est sous la tutelle de l'Université d'Aix-Marseille et partenaire de l'Université de Nice-Sophia Antipolis. Elle fédère 22 unités de recherche dans les secteurs de l'enseignement, l'éducation et la formation au sein desquels sont conduits des travaux visant un décloisonnement disciplinaire. Les recherches en éducation, de nature pluridisciplinaires, aident à penser le développement et l'organisation des formations dispensées dans les cursus universitaires, pour contribuer notamment à former les étudiants qui se destinent aux métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation. Le rapport à la recherche procède d'une double construction : la première concerne l'adossement des formations à la recherche, qu'il s'agisse des savoirs scientifiques des disciplines enseignées ou concernant la manière d'enseigner ou d'exercer les missions d'éducation ; la seconde concerne la formation par la recherche dans le cadre principal du mémoire. Cette articulation recherche-formation est renforcée par l'intégration au sein du parcours de formation de l'étudiant, d'un stage en laboratoire ou sur un terrain de recherche.

L'analyse des pratiques professionnelles dans leurs dimensions collective et pluridisciplinaire favorisent l'ancrage de l'action dans une culture commune au sein d'une société multiculturelle, par des projets pluri et interdisciplinaires, par l'approche des éducations à... Les savoirs professionnels de référence contributifs à l'analyse des pratiques et les différents champs de ces derniers sont mobilisés.

Le développement de l'articulation recherche-terrain-formation, enjeu fort de l'Inspé, se concrétise depuis quelques années par la conduite de projets menés en partenariat avec la Délégation académique à la formation et à l'innovation pédagogique (DAFIP) du rectorat et les laboratoires de recherche de la fédération de recherche SFERE-Provence (FED4238). L'articulation est renforcée par le déploiement du projet AMPIRIC (projet PIA 3 de Pôle pilote de formation des enseignants et de recherche pour l'éducation).

RÉGIMES D'INSCRIPTION

Ce parcours est accessible en
  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

COMPÉTENCES À ACQUÉRIR

A1. Fonde son action sur les principes et enjeux du système éducatif, les valeurs de l'école républicaine, le référentiel et le cadre réglementaire et éthique

A2. Respecte et fait respecter les principes d'égalité, de laïcité, d'équité, de tolérance et de refus de toute discrimination

A3. Répond aux exigences d'assiduité, ponctualité, sécurité des élèves et confidentialité

A4. Adopte une attitude et un positionnement responsable dans la classe et dans l'établissement

A5. Accompagne les élèves dans le développement de leurs compétences sociales et citoyennes

A6. Communique de manière correcte, claire et adaptée avec son (ses) interlocuteur(s)

A7. Adopte une attitude favorable à l'écoute et aux échanges avec son (ses) interlocuteur(s)

A8. Participe à la réflexion et au travail collectif mis en place dans son école

A9. Rend compte de son travail aux acteurs concernés

A10. Connaît et met en oeuvre les droits et obligations liés à l'usage du numérique dans ses pratiques professionnelles

B2-1. Mobilise les ressources professionnelles (acquis de la recherche, références institutionnelles, orientations didactiques et pédagogiques) sur le développement de l'adolescent et la construction de ses apprentissages pour étayer son action.

B2-2.Maîtrise les savoirs disciplinaires et didactiques nécessaires à la mise en oeuvre des programmes d'enseignement du collège et du lycée.

B2-3.Assure la progression dans les apprentissages de tous les élèves au regard des objectifs fixés.

B4. Planifie des séquences d'enseignement-apprentissage structurées, mobilisant un cadre didactique et pédagogique répondant aux objectifs visés.

B5. Conduit un enseignement explicite, attentif aux besoins de chaque élève, en recourant à la coopération et à la différenciation.

B6. Installe et entretient un cadre d'apprentissage dynamique et sécurisant, en traitant les tensions de manière appropriée lorsqu'elles surviennent

B7. Sait utiliser les évaluations nationales ; Pratique différents types d'évaluation, dont l'observation et l'auto-évaluation, pour - mesurer les acquis des élèves (résultats, processus) ; - déterminer les actions d'accompagnement, de différenciation ou de remédiation répondant aux besoins identifiés ; - analyser ses pratiques pour les différencier et les adapter.

C1. Mobilise des savoirs de recherche pour analyser des aspects précis de son enseignement et leur impact sur les élèves

C2. Intègre une dimension évaluative à l'ensemble de son action en ayant le souci d'en mesurer l'efficacité

C3. Exerce une veille à visée de formation / information en lien avec son métier

C4. Exploite les possibilités offertes par les outils et les environnements numériques pour actualiser ses connaissances et communiquer avec ses pairs

C5. Exprime/formule ses besoins de formation pour actualiser ses savoirs, conforter ou faire évoluer ses pratiques

C6. Prend en compte les conseils ou recommandations qui lui sont donnés (auto-positionnement, entretiens)

STAGES ET PROJETS ENCADRÉS

Master 1: Stage d'Observation et de Pratique Accompagnée (SOPA).
3 semaines par semestre
Master 2:
12 semaines sur l'année
Master 1 ou 2: Stage en laboratoire de recherche.

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES PARTICULIÈRES

La mobilisation de pédagogies actives contribue au développement des compétences : mise en œuvre et analyse de situations professionnelles lors des stages, et en contexte universitaire, mais aussi dans le cadre de TD localisés en écoles et établissements scolaires.

La validation des attendus repose sur un contrôle continu intégral.

L'UE 3 propose une liste de choix pour chaque semestre, qui constitue des espaces destinés à l'innovation et à l'ouverture professionnelle, en lien avec le contexte partenarial local et les spécificités académiques. Ces alternatives offertes aux étudiants assurent une personnalisation des cursus au travers de choix d'ouverture, de différenciation, d'enrichissement, et ainsi d'orientation professionnelle.

MÉTIERS VISÉS

DOMAINES NSF

  • 333N Etudes et projets de cursus de formation et de méthodologies éducatives
  • 333T Education et transfert de connaissances

ÉTUDES À L'ÉTRANGER

Le parcours de formation propose une diversité d'ouvertures à l'international : mobilité de stage professionnel à l'étranger, mobilités d'étude dans des Universités partenaires, préparation au Certificat d'Aptitude à Participer à l'Enseignement du Français à l'Etranger (CAPEFE).

INFORMATIONS DIVERSES

Lieu de formation: Marseille

CONTACTS

Pour toutes demandes d'informations pédagogiques, vous pouvez contacter le responsable de parcours, et pour toutes demandes d'ordre administratif, vous pouvez contacter : Madame Sylvie Martinez

sylvie.martinez@univ-amu.fr / 04 13 55 22 54

CONTACTS

Pour toutes demandes d'informations pédagogiques, vous pouvez contacter le responsable de parcours, et pour toutes demandes d'ordre administratif, vous pouvez contacter : Madame Sylvie Martinez

sylvie.martinez@univ-amu.fr / 04 13 55 22 54